Trame Verte et Bleue

LA TRAME VERTE ET BLEUE : UNE NATURE CONNECTEE POUR DES TERRITOIRES VIVANTS

La Trame verte et bleue est une démarche territoriale qui vise à maintenir et à reconstituer un réseau de continuités écologiques pour que les espèces animales et végétales puissent assurer leur cycle de vie : se déplacer, s’alimenter, se reproduire, se reposer….

La Trame verte et bleue joue un rôle essentiel pour la préservation de la biodiversité, capital naturel aujourd’hui menacé par la disparition et la fragmentation des habitats naturels. Les réservoirs de biodiversité peuvent être connectés via des corridors écologiques afin de créer un maillage de trame verte et bleue. Le vert représente les milieux naturels et semi-naturels terrestres : forêts, prairies… et le bleu correspond aux cours d’eau et zones humides : fleuves, rivières, étangs, marais…

Déclinées de l’échelle mondiale à l’échelle locale, les démarches de trame verte et bleue contribuent aux enjeux écologiques mais aussi aux politiques de développement des territoires en lien étroit avec les enjeux d’aménagement, d’agriculture, d’urbanisme, de paysage et de bien être des habitants.

RENFORCER LA TRAME VERTE ET BLEUE DU GRAND EST : UNE AMBITION REGIONALE PARTAGEE

La Région Grand Est s’engage avec les acteurs régionaux au travers des objectifs définis pour la trame verte et bleue dans le Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires du Grand Est (SRADDET) adopté en 2019.

La Stratégie régionale Biodiversité Grand Est adoptée en 2020 identifie les enjeux de restauration de la trame verte et bleue au travers de l’Axe B « reconquérir les milieux dégradés », Défi B1 « Démultiplier les projets de reconquête de la trame verte et bleue » et fixe des objectifs de reconquête.

Ces ambitions partagées avec de nombreux acteurs régionaux comme l’Etat, les collectivités, les associations et de plus en plus d’entreprises nous incitent à agir collectivement. Le territoire de la Région Grand Est recèle une faune et une flore remarquables à préserver pour nous-mêmes et pour les générations futures !

Agir pour la Trame verte et bleue, c’est par exemple :

● Identifier les continuités écologiques et les préserver
● Planter des haies d’essences locales et des vergers haute-tiges
● Favoriser la biodiversité dans les exploitations agricoles
● Créer un passage à faune au-dessus d’un axe routier
● Rétablir la continuité écologique des cours d’eau
● Créer un réseau de mares et de zones humides
● Développer la nature en milieu urbain et périurbain
● Planifier des actions trame verte et bleue sur le territoire
● Sensibiliser les habitants à la trame verte et bleue

L’APPEL A PROJETS TRAME VERTE ET BLEUE GRAND EST… ENGAGEZ-VOUS !

Cette ambition régionale se concrétise dans l’Appel à Projets Trame Verte et Bleue porté conjointement depuis 2017 avec les Agences de l’Eau (Rhin-Meuse, Seine-Normandie, Rhône-Méditerranée-Corse), la DREAL et l’Office Français pour la Biodiversité.

Des projets de création ou de restauration des continuités écologiques, en milieu humide, en milieu agricole, forestier ou urbain ? Portés par des acteurs du domaine public ou privés ? Avec un accompagnement au montage de projet et des financements incitatifs, l’Appel à projets Trame verte et bleue soutient les acteurs qui souhaitent lancer des projets de territoire multi-actions et multi-partenariaux pour contribuer à la reconquête de la biodiversité.

Avec 108 projets réalisés ou en cours sur le territoire Grand Est en 4 ans, l’Appel à projets Trame Verte et Bleue a démontré son efficacité dans la mise en œuvre de projets de reconquête de la trame verte et bleue. Vous avez un projet de trame verte et bleue ?
N’hésitez plus, contactez-nous ! Contact :

DES RESSOURCES A CONSULTER

Le site du Ministère de la Transition écologique : https://www.ecologie.gouv.fr/trame-verte-et-bleue

Le centre de ressources trame verte et bleue: www.trameverteetbleue.fr

  • 128 km de haies
  • 5000hade vergers
  • 211 hade zones humides restaurées