LES SITES RAMSAR, UNE BIODIVERSITE EXCEPTIONNELLE LIEE AUX MILIEUX HUMIDES

La Convention Ramsar a pour mission « La conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides par des actions locales, régionales et nationales et par la coopération internationale, en tant que contribution à la réalisation du développement durable dans le monde entier ».

4 Sites Ramsar en Grand Est

SITE RAMSAR DES ETANGS DE LA CHAMPAGNE HUMIDE

Le site est un ensemble fluviatile, lacustre et forestier composé d’étangs, de lacs, de canaux, de gravières, de vallées, de massifs de forêts humides, de marais et de prairies. Il est caractérisé par un sol imperméable formé d’argiles propice l’omniprésence de l’eau. Cette caractéristique géologique a permis la construction de 3 grands lacs-réservoirs dans les années 1960, 1970 et 1990, destinés à réguler le débit de la Seine (lac d’Orient, 1966, 2300 ha), de la Marne (lac du Der- Chantecoq, 1974, 4800 ha), de l’Aube (Temple et Amance, 1990, 2320 ha).

Le site est ainsi une étape ornithologique incontournable avec la migration et l’hivernage de plus de 300 espèces d’oiseaux d’eau.

Télécharger la fiche de  présentation du site.

  • 1991Année de labellisation
  • 255800ha
  • 58000ha Natura 2000

 

Etang du Lindre et forêt de Romersberg

Ce vaste complexe se caractérise par une mosaïque diversifiée de milieux comprenant de la forêt, des milieux humides et des roselières et des milieux ouverts (prairies et cultures). Le site accueille de nombreuses espèces d’oiseaux, dont plusieurs en danger comme le pygargue à queue blanche ou les grues cendrées, en halte migratoire. Certaines espèces nicheuses sont rares et typiques des roselières comme le héron pourpré ou le butor étoilé.

Télécharger la fiche de présentation du site.

Pour en savoir plus rendez-vous sur :

 

 

  • 2003Année de labellisation
  • 5300ha
  • 250Espèces d'oiseaux

 

La petite Woëvre

La dépression de la Woëvre est constituée par d’argiles et de marnes. Les étangs ont été créés par les moines afin d’assainir les marécages et de produire du poisson. Les étangs et mares sont entrelacés de forêts, pâturages, prairies humides, étendues de roseaux et terres cultivées. Une grande diversité d’oiseaux fréquente le site tout au long de l’année pour la reproduction, la migration et l’hivernage.

Télécharger la fiche de présentation du site.

  • 1991année de labellisation
  • 5800ha
  • 3521ha Natura 2000

 

Rhin supérieur / Oberrhein

Le site s’étend de part et d’autre du Rhin sur une distance de 190 km et une largeur maximale de 11 km dans sa partie aval. Il comprend le cours du fleuve et les milieux alluviaux latéraux. Il s’agit d’une ancienne zone alluviale façonnée par le Rhin à l’origine de l’une des plus grandes nappes d’eau souterraine d’Europe. Cette zone alluviale est constituée d’une mosaïque d’habitats naturels remarquables (saulaies-peupleraies, forêts alluviales à chênes, ormes et frênes, bras latéraux, sources phréatiques, pelouses maigres, etc.). Il s’agit d’un lieu de reproduction pour les grands migrateurs piscicoles du Rhin (Saumon atlantique, Truite de mer, Grande Alose, Lamproie marine…) et d’un lieu d’hivernage d’importance internationale pour les oiseaux d’eau (50 000 individus en janvier).

Télécharger la fiche de présentation du site.

  • 2008Année de labellisation
  • 45510ha
  • 22410ha en France