Centrale hydroélectrique du barrage B2 sur l’Ill à Colmar (68)

Début : 03/21

Fin : 09/21

Colmar

Milieux aquatiques

Présentation du projet

Depuis décembre 2009 l’Ill domaniale, entre le pont du Ladhof à Colmar et le pont du Heyritz à Strasbourg a été transférée de l’Etat à la Région Grand Est.

Le potentiel hydroélectrique de l’Ill domaniale n’est pas complètement exploité. A ce jour, un total de 8 centrales est en activité, représentant une puissance totale nette supérieure à 2170 kW. Différents sites sont en cours d’équipements qu’ils s’agissent d’investisseurs publics (commune de Muttersholtz) ou privés (Osthouse, Ebersmunster).

La Région envisage la mise en place d’une production au barrage B2 de Colmar dont il est propriétaire et gestionnaire. Une étude du potentiel hydroélectrique de l’Ill a d’ores et déjà été menée en 2016 suivie d’une étude de faisabilité, réalisée par ISL en 2018.

La maîtrise d’ouvrage a donc confié à ARTELIA une mission de maîtrise d’oeuvre complète pour la réalisation des travaux nécessaire au droit du barrage B2.

Objectifs

Restauration de l’ouvrage et mise en place d’une production hydroélectrique

Actions prévues

– Exploitation du potentiel hydroélectrique : 2 vis hydrodynamiques de 8,5 m3/s chacune ;
– Adaptation de la passe à poissons et de la passe à anguilles (franchissabilité piscicole) ;
– Raccordement électrique de l’ouvrage depuis le lieu-dit Maison Rouge (ENEDIS) ;
– Automatisation du clapet du barrage actuel pour une gestion fine des niveaux d’eau ;
– Réalisation d’une rampe à canoë sur le seuil fixe de l’ouvrage et remise en état du seuil fixe ;
– Automatisation et sécurisation du passe nacelle en rive gauche ;
– Réalisation d’un petit embarcadère rustique pour canoë en rive gauche amont;
– Gestion des flottants – collecte et tri.

Porteur du projet

Pour en savoir plus